L’ALCOOL – 2E FACTEUR DE RISQUE DE CANCER

Pour vous, avec vous, grâce à vous.

Fondée en 1994 au Luxembourg, la Fondation Cancer œuvre inlassablement depuis plus de 25 ans dans le domaine de la lutte contre le cancer. A côté de l’information axée sur la prévention, le dépistage et la vie avec un cancer, une de ses missions consiste à aider les patients et leurs proches. Financer des projets de recherche sur le cancer constitue le troisième volet des missions de la Fondation Cancer qui organise chaque année le grand évènement de solidarité Relais pour la Vie. Toutes ces missions sont possibles grâce à la générosité de nos donateurs.

Nous contacter

Adresse :
Fondation Cancer
209, route d'Arlon 

L-1150 Luxembourg

Téléphone : 
(+352) 45 30 331 
Répondeur 24/7

Heures d'Ouverture : 
Lun. - ven. 8h - 17h

Conditions d’utilisationProtection des données

Newsletter

DE

Faites le bon choix

 L’alcool représente le 2e facteur de risque de cancer, après le tabac.
La consommation d’alcool peut être responsable d’au moins six cancers différents, mais aussi de maladies telles que la cirrhose du foie et la pancréatite. 


Il est donc préférable de réduire votre consommation d’alcool ou, mieux encore, de ne pas en boire du tout. En effet, le risque de cancer accroît dès le premier verre d’alcool et, plus vous en consommez, plus ce risque augmente.

Heureusement, de nombreuses et séduisantes alternatives sans alcool existent !

Comptabilisez le nombre de verres d’alcool que vous buvez au cours d’une semaine. Pour vous faciliter la tâche, voici un relevé hebdomadaire à compléter au jour le jour
Nous en sommes convaincus, le résultat vous surprendra !

Saviez-vous que l’alcool pur est plus calorique que le sucre ? En effet, sa valeur énergétique est de 7 kcal par gramme, tandis que celle du sucre est de 4 kcal par gramme.

Avec leur taux d’alcool pur (10 grammes par verre standard) et de sucre (variable selon la préparation), les boissons alcoolisées sont de véritables concentrés caloriques, et peuvent être responsables d’une prise de poids.

LES BOISSONS ALCOOLISÉES, UN CONCENTRÉ DE CALORIES !

EVALUEZ VOTRE CONSOMMATION QUOTIDIENNE D’ALCOOL

Pour préserver votre santé, minimisez la consommation de boissons alcoolisées.

UN VERRE DE BIERE CONTIENT-IL MOINS D’ALCOOL 
QU’UN VERRE DE WHISKY ?

Il a en effet été démontré que la consommation d'alcool est associée à un risque plus élevé d’accident vasculaire cérébral, de maladie coronarienne, d’insuffisance cardiaque, d’hypertension artérielle et d’anévrisme aortique.
 
Il y a des moyens bien plus sains que de boire de l’alcool pour éviter un problème cardio-vasculaire : ne pas fumer, avoir un poids de forme, pratiquer une activité physique ou avoir une alimentation
saine.

UN VERRE DE VIN ROUGE EST-IL BENEFIQUE POUR VOTRE CŒUR ?

Pour protéger votre santé, commencez par ne plus boire d’alcool pendant, au minimum, deux jours de la semaine.

PS : la bière, c’est aussi de l’alcool… 

La plupart des boissons alcoolisées ont leur propre verre standard :
25 cl pour le verre de bière
10 cl pour le verre de vin ou de champagne
3 cl pour le verre de spiritueux

Faites le bon choix

Pour autant, même si leur taille varie, tous contiennent la même quantité d’alcool pur, soit environ 10 grammes.

Que vous buviez un verre standard de bière ou de whisky, la quantité d’alcool ingurgitée est donc la même.

Notez toutefois que, bien souvent, les quantités servies dans les débits de boisson ou à domicile sont supérieures à celles que peuvent contenir les verres standards.

Vous avez certainement déjà entendu dire qu’un verre de vin rouge était bon pour le cœur.  
Ce n’est pas vrai !

J’évalue ma consommation
DE